15/08/2007

Famille 717

Le 717 était le plus petit appareil de sa gamme. Lancé en 1995 sous le nom de MD 95, c'était le dernier vestige de la marque McDonnell Douglas, rachetée par Boeing en 1997.

Cet avion commercial de 100 sièges n'est jamais parvenu à toucher sa cible, et la décision de l'arrêter a été publiquement annoncée mi-janvier 2005 par Alan Mulally, président de la division aviation commerciale de Boeing : « Le marché de cet avion ne permet pas de poursuivre la production de 717 au-delà de nos commandes déjà existantes. ». Mais la décision était préparée depuis fin 2001.

Au total, cet appareil a fait l'objet de 137 commandes dont 6 en 2001 et 8 en 2004, et il restait à livrer 35 avions en janvier 2005. Les principaux concurrent du 717 étaient le brésilien Embraer 170, le canadien Bombardier CRJ et l'Airbus A318 lancé en 1999, d'une capacité de 107 sièges. Air Tran, spécialiste du transport aérien à bas coûts avaient déjà anticipé cette décision en commandant 10 737 au lieu des 717 qui avaient pourtant un prix inférieur d'un tiers (40 millions contre 59 millions) mais ayant une capacité de transport nettement supérieure.

L'arrêt de la production du 717 se traduit financièrement par une provision globale de charges d'un montant de 385 millions de dollars répartie sur 2006 et 2007. La ligne de production du 717 doit être basculée sur le nouveau 737 qui vise le marché des avions de 100 à 215 sièges.

Le dernier 717 a été livré le 23 mai 2006 à Air Tran Airways, ce qui mit fin à la lignée du DC-9.

18:26 Écrit par Analyste Air-Start dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.